4 raisons pour une ONG d’adopter le storytelling !

Le 20 mars dernier, je co-animais à La Ruche un atelier ouvert sur le thème Storytelling – l’art de narrer une histoire pour les ONG. Riche de la présence d’acteurs participatifs d’horizons très divers (de créateurs de startups à des responsables associatifs), ce rendez-vous fut l’occasion de revenir sur des exemples marquants de storytelling marchand et…

Détails

(Vidéo) On a pas pu résister : Social Media Revolution 2

Pour ceux qui sont en week-end ce soir et pour les autres aussi : voici une vidéo dont tout le monde en a parlé sur Internet et spécialement chez les professionnels. Le phénomène des réseaux sociaux grandit de jour en jour en nombre d’utilisateurs comme au niveau des initiatives des annonceurs non marchands, publics et…

Détails

(Débat – dialogue) Les traces qu’on laisse sur la toile…

Toujours dans la série des échanges qu’on a au sein de l’Agence, et que nous relayons ici parce qu’on pense qu’ils peuvent alimenter les débats que vous pouvez avoir, en voici un qui fait suite à la publication de l’article du Tigre sur Marc L., un internaute censé être anonyme mais dont le journal avait…

Détails

#BAD11 : NON A LA BADLIMENTATION !!!

A l’occasion, dimanche 16 octobre, du « B.A.D. 2011 » (ou « Blog Action Day »  = journée mondiale des blogueurs) consacré à l’alimentation. Voici notre contribution : L’alimentation : LE sujet connect de la communication sociétale des années 2010 ? Alors que le système mondial Fairtrade de commerce équitable labellisé (dont fait partie Max Havelaar France) vient de voter le…

Détails

“We are all Vietnamese bloggers”

Limite imagine et orchestre pour la FIDH une opération internationale de mobilisation au profit des blogueurs vietnamiens en prison.   Ce mercredi 13 février paraît le rapport de la FIDH intitulé « Blogueurs et cyberdissidents derrière les barreaux : mainmise de l’Etat sur internet ». Cette publication marque le début d’une campagne mondiale dénonçant les violations de la liberté…

Détails

“Facebook, Twitter : je t’aime moi non plus !” Du bon usage du slacktivism par les ONG.

Depuis quelques mois se déroule un fil de discussion impressionnant autour du « slacktivism » qui caractérise des formes d’engagements politiques, humanitaires, etc.  assez lâches que l’on voit se développer à la faveur du succès des réseaux sociaux et dont Facebook est l’exemple emblématique. Pour simplifier la question, il s’agit de savoir si cliquer le bouton « J’aime »…

Détails