Networked nonprofit : comment les réseaux sociaux transforment l’action associative ?

Le troisième rendez-vous LIMITE de la Social Media Week, co-organisé avec Gullibear, s’intéressait à l’impact des réseaux sociaux sur le modèle et l’action des associations, ONG et fondations. Quoi de mieux, donc, qu’une interview de Beth Kanter, spécialiste des ONG, pour ouvrir le débat et la réflexion autour de la notion de « networked nonprofit ».

 

 

Kevin Clech, community manager de la Croix-Rouge, Yves Colin, directeur de la communication de la Fondation Abbé Pierre, Jonathan Debauve, chargé de communication pour la Conférence Permanente des Coordinations Associatives et Sabrina Haddadi, chargée de communication numérique à la Chaîne de l’espoir ont ensuite présenté leur(s) stratégie(s) sur les réseaux sociaux et en ont décrypté les effets sur leur organisation.

 

Yves Colin est revenu sur la montée en puissance de la présence sociale de la Fondation Abbé Pierre ces deux dernières années grâce à la campagne « Carton Rouge » lancée en novembre 2010, puis au webdoc « À l’abri de rien« , à la participation de la « mobilisation générale pour le logement » et enfin à la présentation du rapport de la Fondation Abbé Pierre à l’occasion de la Journée pour le logement le 1er février dernier. Le bilan ? Une progression forte de la base militante réactive de septembre 2011 à aujourd’hui  sur Facebook (de 8 000 à 180 000) et Twitter (de 2 000 à 10 000).

 

Sabrina Haddadi a souligné l’importance du storytelling dans la stratégie de la Chaîne de l’espoir sur les réseaux sociaux : l’association s’appuie sur de vraies histoires d’enfants pris en charge pour inciter au don, notamment au travers de l’opération 24 jours pour 24 enfants.

 

Kevin Clech, quant à lui, a détaillé les difficultés pour une organisation comme la Croix-Rouge de changer pour ne plus être la « forteresse » décrite par Beth Kanter. Cependant, des exemples inspirants se développent ; la Croix-Rouge américaine a par exemple mis en place un système de correspondants habilités à répondre sur les réseaux sociaux en cas de catastrophe.

 

Enfin, Jonathan Debauve a présenté la campagne lancée récemment par le CPCA, « Depuis 1901« , au service de la défense du modèle associatif.

–> Aller plus loin : retrouvez le Storify de la Social Media Week.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.