La voix du e-donateur, épisode 3

Au programme de ce 3ème épisode de la voix du e-donateur, qui se fait l’écho des réactions et des buzz qui concernent la collecte de fonds et le don en ligne des associations, ONG et fonds / fondations :

> Le sport fait recette ? Beaucoup de discussions autour du marathon de Paris qui a déclenché des « élans » d’appels à la générosité, notamment via Aiderdonner, et des Virades de l’espoir

> Le Pasteurdon a été également pas mal relayé et commenté sur les blogs mais pas du tout sur Twitter

> Sur Twitter encore, le hastag #beatcancer a été très bien repris au Canada, mais aussi en France : chaque Tweet donnant lieu à un abondement de 0,01 dollar de la part d’eBay, de Paypal et de MillerCoors pour soutenir la lutte contre le cancer

> On a également pu assister sur Twitter à un coming out en faveur du don de moëlle osseuse, annoncé et suivi en temps réel

> L’UNICEF, Médecins du Monde et Action contre la Faim ont comme d’habitude généré beaucoup d’échanges sur les réseaux sociaux : partenariat Unicef avec Ikéa, sondage sur la perception de la faim pour ACF, diffusion de spots « radio » Unicef sur Spotify, absence de couverture sociale de la plupart des bénéficiaires de Médecins du Monde…

> Les remous provoqués par l’affaire de la SPA et l’article du Parisien sur les 17 « asssociations caritatives » qui sont dans la ligne de mire de la justice n’en finissent pas de rebondir à quelques mois de la période déterminante de la fin de l’année

> A signaler également le cri d’une donatrice sur son blog : « Je fais quelques dons à des associations (peu être pour me déculpabilisée) mais maintenant je suis innondée de courriers dans ma boîtes aux lettres, j’ai pu constater que les millings étaient sûrement vendus puisque je reçois des demandes d’associations que je ne connais pas, à qui je n’ai jamais donné mon adresse, celà me met en rage, quand je pars deux ou trois jours ma boîte est pleine, je n’ai pas envie de demander à un amie de venir pour trois jours ramasser mon courrier, en plus souvent il y a de grandes enveloppes avec des cartes pour les noël et autres, je dois avoir (et je n’exagère pas ) plus de 200 cartes en tous genres, calendriers, étiquettes d’expéditeur, là l’écologie! et maintenant c’est par téléphone que je suis relancée, je pense qu’ils dépenses de l’argent n’importe comment, en plus certains nous relancent plusieurs fois par mois !j’ai essayé à certains de leur dire que j’avais mes 7 associations, et que je ne pouvais pas prendre un crédit pour eux, en plus je fais du bénévola alors stop, on peut avec des bénévoles mettre des prospectus dans les boîtes juste une feuille explicative, pas d’enveloppe pas de timbre c’est déjà mieux. »

A bientôt pour un nouvel épisode de la « voix du e-donateur » et n’oubliez pas que l’on parle de vous tous les jours sur la toile, et qu’il vaut mieux le savoir que le découvrir !

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *