L’écoflation : l’obligation de l’environnement pour sauver les profits

Excellent papier d’Hélène Crié-Wiesner sur le concept d’écoflation qui recouvre l’effet des tendances environnementales sur les prix de revient des industries de biens de consommation et donc sur l’évolution de leurs profits. Après certains éléments très intéressants sur la situation de la consommation des produits de marques engagées aux US, il s’agit d’un éclairage très important cette fois-ci du point de vue de la structure de l’offre.

Une étude de World Ressources Institute et d’AT Kearney sur le sujet prévoit en effet un « scénario d’écoflation » où « dans secteurs de production, les sociétés qui n’auront pas mis en place des stratégies de développement environnemental durable pourraient voir chuter leurs profits de 13 à 31% d’ici 2013, et de 19 à 47% d’ici 2018. » Le scénario comprend également cette analyse : « Dans l’avenir, les entreprises en pointe seront celles qui auront anticipé ces changements liés aux données environnementales. »

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *